Notre lait
responsable

De quoi est fait notre lait ?

 

Mon BB Lait, c’est un lait responsable pour des fromages de qualité ! C’est aussi la conviction qu’une alimentation saine et une agriculture durable peuvent bénéficier à tous : les consommateurs, les producteurs de lait, les laiteries et la planète.

Nos vaches mangent local et sans OGM

 

La nutrition animale est au cœur de nos engagements. Avec une alimentation locale, saine et sans OGM (< 0,9%), nous savons ce que mangent nos vaches. Pour la majorité d’entre nous, plus de 90% de l’alimentation des vaches est produite sur la ferme comme par exemple l’herbe (à base de ray-grass, trèfle blanc…) ou l’ensilage (à base de maïs, de méteil, de luzerne…). Des aliments peuvent aussi être achetés à des fournisseurs qui respectent notre cahier des charges.

En plus de cette traçabilité au quotidien, un organisme indépendant contrôle l’alimentation des vaches, certifiée sans OGM. Cette nourriture saine garantit la qualité de vos fromages et leur permet d’être certifiés « Vlog* ».

* Contrôlés par un organisme externe comme conforme au cahier des charges de référence allemand « Vlog ».

« Plus de 90% de ce que mangent mes vaches est produit sur l’exploitation. En plus, chez Mon BB Lait, l’alimentation de nos vaches est garantie sans OGM. On sait ce qu’elles mangent et donc on assure aux consommateurs des produits sains, en toute traçabilité »

 Dominique, éleveur en Mayenne

Une alimentation saine et durable pour nos vaches

Notre lait est 100% français

 

Avec Mon BB Lait, vous êtes sûr d’acheter du lait « made in France ». Lorsque le lait est collecté, il est livré à la laiterie BEL la plus proche. Grâce à cette filière de proximité, le lait préserve le lien entre les acteurs du territoire et favorise ainsi l’économie locale. Un lait responsable pour des produits laitiers 100% français.

L’accès aux pâturages,
c’est tellement bien !

 

« DU PLEIN AIR ET DES PÂTURAGES POUR UN LAIT DE QUALITÉ »

Nos vaches sont des ruminants : les fourrages produits sur nos exploitations sont la base de leur alimentation. Et donc, faire pâturer les vaches, c’est l’assurance qu’en plus d’un accès au plein air pour leur bien-être, elles bénéficient d’une alimentation saine et maîtrisée pour produire un lait de qualité ! Grâce à l’engagement des éleveurs de l’APBO, les vaches sont aux pâturages au moins 150 jours par an. En hiver, elles sont à l’abri dans des bâtiments adaptés et confortables, et reçoivent une alimentation respectant leurs besoins nutritionnels. Cela laisse aussi le temps aux prairies de repousser !

 

« DANS LA PRAIRIE, EN TOUTE LIBERTÉ »

Nos animaux bénéficient d’un accès libre aux prairies. Cela signifie qu’une partie des pâtures est située à proximité des bâtiments d’élevage. En plein été, nos vaches peuvent se mettre à l’abri du soleil, sous les arbres ou les haies en toute liberté, ou bien au frais à l’étable.

 

« LE PÂTURAGE, C’EST BON POUR LA BIODIVERSITÉ » 

Maintenir le pâturage, c’est aussi un moyen d’entretenir les paysages et l’aménagement du territoire. Dans ces régions de la Normandie, des Pays de la Loire et du Centre – Val de Loire, le climat et le sol sont propices à la pousse de l’herbe. Ainsi nos troupeaux entretiennent naturellement ces espaces. Les prairies favorisent également la biodiversité sur la ferme en préservant des habitats naturels et la vie de nombreuses espèces. Des plus petits êtres vivants comme les vers de terre ou les insectes, jusqu’aux plus grands comme les oiseaux, c’est toute une faune qui est préservée grâce aux prairies pâturées.

 

« LES PRAIRIES, DE FORMIDABLES PUITS À CARBONE » 

Nos prairies sont de véritables réservoirs naturels qui absorbent et stockent le carbone de l’atmosphère, un vrai atout pour nous, agriculteurs. À travers ces hectares, nous compensons nos émissions de CO2 et celles des autres ! Et plus concrètement, cette gestion du carbone s’inscrit dans une démarche environnementale engagée sur nos exploitations, avec la mise en place de bonnes pratiques telles que l’entretien des haies, la mise en place de couverts végétaux ou encore de bandes enherbées.

Le bien-être animal avant tout

  Pour nous, éleveurs Mon BB Lait, le respect du bien-être animal est essentiel pour la vie du troupeau et la qualité du lait. Grâce au cahier des charges que nous avons nous-mêmes construit et dont nous assurons le suivi et la certification, notre savoir-faire est valorisé et nos compétences acquises au quotidien ou en formation sont mises en valeur. Notre démarche veille au respect du bien-être animal dans l’ensemble de nos fermes adhérentes.

« Pour moi, la bonne santé de mes vaches, c’est primordial, j’ai besoin qu’elles se sentent bien, c’est fondamental dans mon travail d’éleveuse. »

Magali, éleveuse en Mayenne

MAIS C’EST QUOI LE BIEN-ÊTRE ANIMAL ?

« Nutrition animale »

Nous mettons à disposition de nos animaux de l’eau fraîche et propre, et servons une alimentation saine et adaptée aux besoins physiologiques de nos vaches.

« Bâtiment »

Nos vaches laitières disposent d’abris et d’aires de repos dans des bâtiments d’élevage nettoyés, aérés et à la bonne température.

« Santé »

Nous, éleveurs, connaissons bien chacune de nos vaches. Nous passons beaucoup de temps avec elles afin d’être dans le préventif. Nous pouvons ainsi réagir dès le moindre comportement anormal constaté. Nos animaux sont rapidement soignés en cas de douleurs, de blessures ou de maladies.

« Bienveillance »

Nous agissons dans le sens du confort de nos vaches, avec des gestes et des pratiques douces pour éviter toute peur ou souffrance psychologique.

« Comportement »

Enfin, nous laissons s’exprimer librement le comportement naturel de nos vaches. Elles ont ainsi de l’espace pour vivre en relation avec les autres animaux du troupeau.

La protection
de l’environnement,
c’est aussi notre engagement

 

Chaque éleveur laitier s’investit pour réduire collectivement les émissions de gaz à effet de serre sur sa ferme. Engagées dans une démarche « bas carbone », nos pratiques sont tournées vers le respect de l’environnement :

 

  • La préservation des prairies augmente le stockage du carbone. En effet, les plantes captent naturellement le CO2 contenu dans l’air. Une partie du carbone retourne ainsi dans le sol. Le carbone est également durablement stocké sous forme de matières organiques.
  • L’alimentation des vaches est produite majoritairement sur la ferme, dans les champs et les prairies, ce qui réduit les achats extérieurs.
  • Les déjections de nos vaches laitières sous forme d’effluents (fumier, lisier), sont utilisées pour fertiliser les champs. Cela réduit l’utilisation d’engrais et augmente la richesse des sols.

Où retrouver notre lait ?

Le lait Mon BB Lait, est destiné à la fabrication des fromages de la laiterie BEL. Ainsi, vous pouvez le retrouver dans les produits tels que Cousteron, Mini Babybel, Kiri, ou encore Boursin… Rien de plus facile, ces fromages sont disponibles dans vos points de ventes et supermarchés habituels !